Non au choc des savoirs, oui au choc des moyens

NUIT DES ÉCOLES ET COLLÈGES

Le mardi 16 avril marque un nouveau rendez-vous réussi en Loire Atlantique. A l'appel des parents mobilisé-es sur le département, nous avons été nombreux-ses, parents et personnels de l'éducation, à occuper nos établissements en soirée et jusqu'au lendemain. Ces moments conviviaux ont été riches d'échanges sur les effets néfastes de la réforme "choc des savoirs". Nous avons montré, une fois de plus, notre détermination commune  à ne pas laisser passer cette réforme délétère.

Retrouvez des photos et vidéos des actions sur notre Instagram.

Collège Salengro

Atelier confections de banderoles en musique au collège La Durantière.

Prises de paroles de parents et enseignant.es à Saint Jean de Boiseau.

LA SOIRÉE DANS LA PRESSE :

TéléNantes : Contre la réforme du choc des savoirs, plusieurs collèges occupés cette nuit en Loire Atlantique.

Ouest France : À Nantes, parents et enseignants passent une soirée au collège contre le « choc des savoirs  et une vidéo

Jeudi 18 avril - Prochain assemblée générale des parents mobilisé-es à 18h30 à l'école Stalingrad à Nantes. Allons-y nombreux-ses pour construire la suite de la mobilisation.

Retour en vidéo sur la GRANDE SOIREE pour l'école du 11 avril

Quel succès : nous étions 550 ! Parents, personnels, élèves -unies - contre le choc des savoirs et pour un choc des moyens. Merci ! La lutte continue !

Les interventions de SUD éducation

Les interventions des parents et personnels mobilisés :

Les interventions d'Edwige Chirouter et Dominique Bucheton : 

SUD dans les médias - retour sur la mobilisation en cours :

 

Le clip "tu nous casses l'école" est en ligne !

 

 

L'école Riposte : nos revendications !

Contre le choc des savoirs et les groupes de niveau, contre l'école du tri social et de l'autoritarisme : retrouvez ici un tract à destination des familles, avec un focus sur les groupes de niveau au collège.

- Pour de vraies augmentations de salaire sans contreparties !

- Pour la création massive de postes afin de baisser les effectifs et assurer les remplacements (Dans l'Académie de Nantes, le ministère a annoncé pour la rentrée prochaine la suppression de 73 postes dans les collèges/lycées et de 92 postes dans les Écoles (25 pour le 44). Comment pourrait-on accepter de telles mesures ?)

- Pour de vrais moyens pour l'école inclusive et un statut pour les AESH !

- Pour un recrutement massif de personnels AED avec un véritable statut de la fonction publique.

C'est par la création de rapports de force, par la grève et les blocages, que le gouvernement accèdera à nos revendications !

La presse en parle !

En Loire-Atlantique,

Écoles désertes, manifestations, groupes WhatsApp... Depuis 10 jours, parents et enseignants se mobilisent sans relâche en Loire-Atlantique

Ouest France, « Une nouvelle journée école déserte en Loire-Atlantique »

France 3, « Mobilisation des parents ce jeudi contre la réforme choc des savoirs »

Et ailleurs !

France bleu, « Réforme du choc des savoirs, les enseignants du collège Lucie Aubrac se mobilisent »

Actu.fr, « Opération collège mort et grève en primaire »

France 3, « Témoignage d'un directeur sur les groupes de niveaux impossible à mettre en place »

Et avant ?

Samedi 13 avril

Rassemblement à Saint-Nazaire !

Samedi 6 avril

Une nouvelle manifestation a réuni un milliers de parents et personnes de l'éducation à Nantes.

Retrouvez ici le communiqué intersyndical sur cette convergence des luttes des personnels, des parents d'élèves et des lycéen-nes.

Jeudi 4 avril

Nous étions 1500 dans les rues de Nantes pour manifester aux côtés du secteur médico-social en lutte !

Mercredi 3 avril

Le matin - Tournées d'établissements pour continuer à mobiliser.

13h - Rassemblement et conférence de presse devant le collège Vial à Nantes

Mardi 2 avril

À Nantes, 150 personnes se sont réunies en Assemblée Générale et plus de 1 000 en manifestation.

L'AG a décidé :

→ D’appeler massivement à rejoindre le rassemblement devant le collège Vial à Nantes le mercredi 3 avril à 13h.

→ De manifester conjointement avec le secteur médico-social en lutte le jeudi 4 avril (10h au Conseil Départemental)

→ D’organiser une action devant un établissement privé le jeudi 4 avril.

→ De manifester conjointement avec les parents d’élèves le samedi 6 avril (10h30 au miroir d’eau, lieu et horaire à confirmer).

→ D’organiser – dans tous les établissements où cela est possible* – une « nuit des écoles/nuit des collèges » le 11 ou le 16 avril prochain.

→ De relayer et d’appuyer l’organisation d’un « meeting public » le 11 ou le 16 avril prochain (lieu à définir)

→ D’interpeller les chef-fes d’établissements au travers d’un courrier les invitant à prendre position pour la mobilisation mais aussi à la faciliter.

→ D’encourager l’organisation du boycott des rencontres DASEN-Directeur-rices d’écoles qui devraient avoir lieu prochainement.

À Saint-Nazaire, l'AG a rassemblé une trentaine de personnes (personnels et parents) qui sont ensuite parties en action au niveau de la base sous-marine.

L'AG a décidé :

→ De manifester conjointement avec les parents d'élèves le samedi 13 avril à 11h (place des droits de l'homme - Dragon) ;

→ D'organiser une réunion publique le mardi 14 mai à 18h (dans une salle de l'Agora) ;

→ De se réunir hebdomadairement tous les mercredis à 18h à la maison des syndicats (local de la FSU), pour construire les suites.

→ De relayer les initiatives de tractage devant écoles et ronds-point (à organiser par secteur) ;

→ De poursuivre les actions "établissement mort" dans les écoles/collèges où cela n'a pas encore été fait ;

→ De préparer un 1er mai massif dans l'éducation.

Le communiqué de presse de SUD éducation est à retrouver là.

L'appel national intersyndical est ici !

L'appel intersyndical du 44 est là !

La semaine de mobilisation du 19 au 22 mars a été un succès : des taux de grévistes importants, plusieurs écoles qui affichent 100% de grévistes plusieurs jours de suite, des collèges et des lycées en action et très mobilisés... Surtout, l'alliance qui s'est forgée avec les parents d'élève est puissante ! En témoigne les 3 000 personnes réunies en manifestation ce samedi à Nantes. Renforçons-la, car il s'agit bien là d'une condition essentielle pour gagner !

L’école publique est devenue « Zone d’Éducation à Défendre » !

Les parents s’organisent, ils ont réitéré l’appel à établissements déserts de la semaine du 19 au 22 mars, en décidant de le faire dans tous les établissements du département simultanément le 28 mars et en justifiant l’absence de leurs enfants par leur opposition au tri social et parce qu’ils et elles défendent le service public d’éducation. Les parents ont d’ailleurs relayé à la Rectrice et au DASEN la justification d’absence. Cette opération a été un immense succès !

Retrouvez les taux de participation à l'opération école déserte dans ce document.

Vous pouvez voir la géographie de la mobilisation dans le département sur ce lien.

La manifestation organisée ce samedi 30 mars à Nantes a été un nouveau succès : elle a réuni près de 2000 personnes !

Cette mobilisation prépare et soutient le mouvement de grève des personnels du 2 au 4 avril !.

Le communiqué intersyndical de soutien aux actions des parents est ici.